Vidéo ajoutée le 05 avril 2016

Dans cet épisode d’Invest’Immo, Bertrand de Raymond, Président de la société CAPCIME, nous explique comment calculer la rentabilité nette d’un bien.

Je déduis le montant des charges et des travaux de mes revenus locatifs annuels. Puis je divise le montant obtenu par le prix d’achat du bien frais d’agence et frais de notaire inclus. Et je multiplie par 100.

{[Revenus Locatifs Annuels – (Charges + Travaux)] / Prix d’achat du bien } x 100 = Rentabilité nette du bien.

Le calcul paraît simple, mais en termes de charges, la liste peut être longue.

1-Quelles sont les charges à prendre en compte ?
Taxe foncière annuelle (en moyenne un mois de loyer), charges de copropriété (l’entretien de l’immeuble, l’entretien des espaces verts, lun gardien, le nettoyage des parties communes…)honoraires du professionnel en charge de la gestion locative (8 à 10 % du loyer), entretien de l’appartement, travaux…Vous allez pouvoir récupérer la taxe d’ordures ménagères sur le locataire (à ne pas oublier dans votre déclaration!)

2-La rentabilité du bien évolue donc d’une année sur l’autre ?

Oui, en fonction des travaux réalisés dans l’appartement. Vous pouvez être amené à donner un coup de peinture,à réparer un cumulus…Ces frais vont venir minorer votre rentabilité. D’un autre côté, il est très important d’entretenir son bien pour pouvoir le louer facilement et que le locataire soit content !

3-Quelles sont les charges de copropriétés récupérables auprès du locataire ?

le nettoyage de l’immeule et l’électricité des parties communes essentiellement

4-Faut-il prévoir un mois de loyer pour être en mesure d’absorber un éventuel mois de carence locative ou d’anticiper les dépenses à venir ?

Oui, ça peut être une bonne solution.

Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *