Vidéo ajoutée le 04 avril 2017

Les propriétaires ont du souci à se faire. Emmanuel Macron propose de transformer l’impôt de solidarité sur la fortune (l’ISF) en impôt sur la fortune immobilière, rebaptisé IFI. Dans le programme du candidat à la présidentielle, « la rente immobilière » pour reprendre ses mots, devient la principale source de richesse taxable pour les contribuables français. Les propriétaires déjà redevables de la taxe foncière et de la taxe d’habitation sont clairement désignés ici comme les cibles à matraquer davantage.

A l’inverse, François Fillon propose de supprimer totalement l’ISF dès 2018, afin d’encourager notamment l’investissement immobilier et d’enrayer l’exil fiscal que subit la France depuis plusieurs années.

Benoît Hamon propose,pour sa part, de concentrer l’ISF uniquement sur les plus hauts revenus. Jean-Luc Mélenchon veut augmenter l’ISF et supprimer les niches fiscales. Enfin Marine Le Pen propose elle de maintenir l’ISF tel qu’il existe aujourd’hui.

Pour rappel, les contribuables sont aujourd’hui redevables de l’ISF dès lors que leur patrimoine global (biens mobiliers, biens immobiliers, devises, actions, titres etc., hors œuvres d’art) dépasse 1, 3 million d’euros.

Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *