Vidéo ajoutée le 21 novembre 2017

Michel Housau, le maire sans étiquette politique de Biache-Saint-Vaast, petite commune d’environ 4000 habitants située dans le Pas-de-Calais (62), accorde une bourse d’un montant de 150 euros à l’attention de tous les étudiants de sa commune. L’édile souhaite avec cet argent soutenir les étudiants en compensant la baisse des APL.

Pour rappel, le décret actant la baisse de 5 euros par mois des APL est paru au Journal officiel du 29 septembre. Elle a pris effet le 1er octobre. Retrouvez ci-joint le décret-téléchargeable modifiant leur calcul et leur seuil de versement.

Et le 26 octobre, le maire de Biache-Saint-Vaast a annoncé sur la page officielle Facebook de la mairie, la création de cette bourse de 150 euros allouée aux jeunes étudiants qui en font la demande.

« J’ai vu que les étudiants regrettaient la perte de 5 euros par mois, soit 60 euros par an. Je me suis dit qu’on pouvait y répondre », explique Michel Housau, interviewé dans La Voix du Nord le 1er novembre dernier. « On a d’abord pensé à 60 euros, puis on s’est dit pourquoi ne pas monter à 100 euros. Et finalement, on s’est arrêté sur 150. Tout le conseil était d’accord ».

« La plupart des étudiants qu’on connaît, travaillent, sont obligés de travailler pendant leurs études pour les financer, pour vivre », a commenté Michel Housau dans un reportage signé France 3, datant du 2 novembre. « Ça c’est vraiment difficile, ils ne peuvent pas se consacrer à 100% à leurs études, faute de moyens. », déplore t-il.

Contacté par MaTVimmo le 13 novembre, le maire affirme avoir reçu à ce jour 82 demandes.

Une belle initiative à prendre pour exemple. En tout cas, pour les communes qui ont le budget nécessaire à disposition.

Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *