Vidéo ajoutée le 21 février 2017

A compter du 1er avril prochain, les professionnels de l’immobilier devront afficher les tarifs de leurs prestations en vitrine, et sur les sites internet où seront déposées leurs annonces, pour « la vente, la location et la sous-location non saisonnières d’un bien », précise un arrêté ministériel du 10 janvier dernier.

Le prix de vente du bien comprend obligatoirement la part des honoraires du professionnel à la charge de l’acquéreur et doit être indiqué à la fois honoraires inclus et honoraires exclus.

Attention le prix de vente ne peut en aucun cas inclure la part des honoraires à la charge du vendeur. Par ailleurs, il doit être mentionné à qui incombe le paiement des honoraires du professionnel à l’issue de la transaction.

Quant aux annonces de location elles doivent notamment avertir les futurs locataires du montant du loyer mensuel « tout compris » et du montant total TTC des honoraires du professionnel mis à la charge du locataire.

« L’obligation pour l’agent immobilier de préciser honoraires exclus et honoraires inclus dans une annonce de vente risque de brouiller le message vis-à-vis des consommateurs», déplore Jean-François Buet, le président de la FNAIM.

Pour sa part, Fabrice Abraham, Directeur Général du réseau Guy Hoquet l’Immobilier, pense que « l’affichage obligatoire pour toutes les agences devrait contribuer à la baisse de certains honoraires trop élevés ».

Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *