Vidéo ajoutée le 19 juin 2018

Interview de Thibault Martin, co-fondateur de Smartrenting.

1 – Vous dites que le bail mobilité prévu par la loi ELAN reste une solution incomplète à la mobilité des étudiants. Pourquoi ?

2 – Par ailleurs la location de courte durée n’est autorisée que 120 jours par an s’il s’agit d’une résidence principale. Pourquoi cette durée est-elle également inadaptée dans le cadre de la mobilité étudiante ?

3 – Pour autant sur le terrain, vous constatez que la mobilité étudiante et la demande de sous-location sont en forte croissance. Que demandez-vous au gouvernement ?

Propos recueillis par Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *