Vidéo ajoutée le 11 décembre 2015

“Icade entend bien devenir l’un des business angel de l’immobilier”

Interview d’Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade le 30 novembre 2015

Vous avez présenté ce matin la nouvelle stratégie d’Icade.

Quelles sont les grandes lignes?

5 grandes lignes

1-Tout d’abord nous allons nous désengager de notre activité de service qui comprend 7 métiers mais nous n’avons pas la taille critique dans ces métiers et nous pensons qu’il est préférable pour le développement de cette activité de trouver un repreneur que nous allons chercher dès 2016.

2-Par contre nous avons fait le choix de garder nos activités de promotion immobilière, donc nous gardons Icade Promotion avec un retour à la stabilité et un développement de fortes synergies avec notre activité de foncière.

3-En ce qui concerne nos parcs d’affaires, nous souhaitons nous concentrer sur les plus grands, ceux qui ont le plus fort potentiel de développement. Nous allons donc procéder à une cession d’un portefeuille de parcs.

4-A propos de notre patrimoine de bureaux, nous avons le potentiel en interne : nous allons accélérer la production d’immeuble en développement, compte-tenu de notre analyse du cycle du marché locatif. Autre nouveauté : nous allons commencer des investissements dans les principales villes de province (et plus seulement en Ile-de-France, ndlr).

5-Enfin, nous gardons Icade santé et nous accompagnons son développement. A l’horizon de notre plan de 3 ans, nous envisageons d’investir pour Icade Santé un milliard d’euros pour porter son patrimoine de 3 à 4 milliards d’euros.

Quels sont les atouts du groupe?

Notre structure financière, notre structure actionnariale, notre niveau d’endettement à 39%, notre rating BBB+, notre volume de charges foncières (1,2 million de mètres carrés), notre travail réalisé sur l’innovation qui est un vrai plus chez Icade (les start-up et les industriels avec lesquels nous avons signé des accords, et surtout la qualité des équipes Icade, qui me semble être le premier atout.

Comment allez-vous mener le groupe sur la voie de l’immobilier 3.0 ?

C’est un vrai défi, un vrai challenge parce que nous ne savons pas exactement jusqu’où nous devons aller, dans quelle direction. L’innovation chez Icade c’est 3 choses :Un hub Icade : un lieu virtuel, un lieu physique dans lequel plus d’un tiers des collaborateurs se sont lancés dans 18 projets innovants qui concernent l’immobilier du futur, la santé et le bien-être au travail. Le hub Icade est le premier pilier de notre stratégie innovationLe 2ème pilier : le partenariat avec 4 grands industriels cités lors du SIMI (Philips, EDF, Veolia et Schneider Electric). Ils nous aident à développer des produits de l’immobilier du futur. Ils le font de manière prioritaire et privilégiée avec Icade. 3ème pilier : notre démarche avec les start-up. Nous avons ouvert la première maison privée des start-up immobilières sur le Parc des Portes de Paris. Une dizaine de start-up se sont installées sur place et nous avons signé avec 18 autres, soit au total 28 start-up. Nous souhaitons les aider à se développer. Icade entend bien devenir l’un des business angel de l’immobilier.

Propos recueillis par Alexandra Boquillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *